navigation

Dati : « l’entourage de Sarkozy a voulu me détruire » 7 mai, 2010

Posté par acessible dans : actualitas france , ajouter un commentaire

Dans une interview au Parisien ce mercredi, Dominique Strauss-Kahn, directeur général du FMI, se veut confiant sur la crise actuelle que rencontre l’Europe et dit être sensible à la colère de la population grecque.Interviewé par Le Parisien – Aujourd’hui en France, Dominique Strauss-Kahn (DSK), directeur général du FMI, revient sur le plan d’aide à la Grèce pris en charge par son institution et l’Union européenne.

Il exclut clairement la possibilité que la Grèce sorte de la zone euro qui mettrait en péril l’union monétaire, tout en rappelant que cette crise rappelle «l’urgente nécessité de ce fameux gouvernement économique » qui encadrerait la politique économique européenne.S’exprimant sur les craintes de contagion de la crise en Europe, Dominique Strauss-Kahn reconnaît qu’ «il y a toujours des risques».

DSK se veut pourtant rassurant: le Portugal «est déjà en train de prendre des mesures et les autres pays sont dans une situation beaucoup plus solide».Rappelant que le plan d’aide à la Grèce a justement été «dimensionné» pour éviter la contagion, le dirigeant du FMI affirme qu’il s’inquiète peu pour les grands pays européens comme la France et l’Allemagne.

Strauss-Kahn : « Etaler jusqu’en 2013-2014″ la réduction du déficit de la Grèce de plus de 13 % à 3 %, « mettre la Grèce à l’abri de la spéculation pendant dix-huit mois » en engageant des sommes « beaucoup plus considérables que ce qui était prévu initialement ».

Source:

http://www.lesindiscrets.com/news-suivante-11068-2010-05-05_10:05:00.html

tuning |
hecatombe de nos routes |
leï birols de monsac (24) |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | moto club la verdiere
| kilitojes
| Carbone-M