navigation

La « craintes identitaires » des catholiques face à limmigration 7 juin, 2018

Posté par acessible dans : Non classé , trackback

Cest une demarche inedite Face a la montee des crispations visavis des migrants lEglise de France et plusieurs associations catholiques ont voulu lopinion des fideles (qui representent 53 % de la population dont 26 % de pratiquants selon lIfop) sur la question migratoire Lobjectif

« Mieux les reactions de peur et de fermeture en vue doperer un changement de regard » explique Mgr Denis Jachiet evêque auxiliaire de Paris et membre de la commission episcopale pour les migrants Premiere etape : la conduite dune etude intitulee « Perceptions et attitudes des catholiques de France visavis des migrants » et publiee jeudi 7 juin

Menee en partenariat avec lassociation internationale More in Common et lIfop elle revele lexistence dune « majorite ambivalente » qui oscille entre « attitude bienveillante et accueillante » et « repli identitaire » principalement a legard de lislam explique Laurent Giovannoni responsable accueil et droit des etrangers au Secours catholique lune des trois associations a linitiative du projet avec le Comite catholique contre la faim et pour le developpement (CCFDTerre solidaire) et le Service jesuite des refugies (JRS France) Lenquête parle dune « polarisation aux extrêmes » et dune « degradation dans louverture culturelle » au centre

Pour mieux comprendre les auteurs ont segmente lopinion catholique en cinq groupes Les deux premiers qui representent un tiers des fideles comptent une large majorite delecteurs du FN sopposant a laccueil des migrants : il sagit des « catholiques nationalistes » (15 %) et des « nationalistes secularises » (18 %) Un troisieme groupe celui des « catholiques multiculturalistes » qui representent 21 % des fideles  a gauche pour la plupart  souscrit sans restriction au message du pape François relaye par la Conference des evêques de France en janvier en faveur de lhospitalite Pour eux le dogme social de lEglise lemporte Restent les « catholiques en insecurite culturelle » (22 %) plutot de droite et les « catholiques liberaux » (24 %) plutot La Republique en marche Ce sont ces deux derniers groupes « que lon entend peu dans le debat public » qui « portent en eux un conflit de valeurs » observe Mgr Jachiet

« Dun cote vous avez des migrants dont lune des caracteristiques est dêtre originaires de pays musulmans ; de lautre des catholiques qui ont compris notamment avec La Manif pour tous que même sils se mobilisent ils ne sont plus assez nombreux pour le cours des choses precise Jerome Fourquet de lIfop La question de la concurrence religieuse est au cSur des craintes identitaires : les catholiques ont lobsession de sils vont majoritaires » Ce qui ne les empêche pas de sengager en faveur des migrants : pres dun catholique sur deux declare fait un don ou une action a destination de ce public vulnerable contre un Français sur trois en moyenne

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

tuning |
hecatombe de nos routes |
leï birols de monsac (24) |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | moto club la verdiere
| kilitojes
| Carbone-M